Actualités

Rencontres annuelles Union Européenne, Pays et TOM du 19 au 23 février 2018 à Bruxelles

 
 
Rencontres annuelles Union Européenne, Pays et TOM du 19 au 23 février 2018 à Bruxelles

Du 19 au 23 février 2018, les Pays et Territoires d’Outre-Mer (PTOM), leurs États membres respectifs et l’Union européenne (UE) se sont réunis à Bruxelles pour échanger sur leur coopération.

Le Territoire des îles de Wallis et Futuna était représenté par une délégation menée par M. David Vergé, Président de l’Assemblée territoriale. Plusieurs rencontres ont eu lieu :

  • La réunion tripartite territoriale pour faire le point de situation sur les projets territoriaux du 10ème et 11ème FED le 20 février. 19.6 millions d’euros sont réservés pour financer la stratégie de développement numérique adoptée par l’Assemblée territoriale en février 2016.
  • La réunion tripartite du Pacifique relative à la programmation du 11ème FED régional des 4 PTOM du Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Pitcairn, Polynésie-Française, Wallis et Futuna) d’une enveloppe de 4,3 milliards de francs dédiée à la gestion durable des ressources naturelles. Cinq grandes thématiques sont retenues pour cette enveloppe : la transition agro-écologique, les ressources récifo-lagonaires et aquaculture, la gestion de l’eau, la gestion de la biodiversité. Le document de programmation a été signé le 23 février entre l’ordonnateur régional, M. P. Germain, Président de la Nouvelle Calédonie et le Commissaire M. N. Mimica.
  • Le 22 février a eu lieu la conférence ministérielle de l’OCTA. Les PTOM ont procédé à l’élection des membres du bureau de l’OCTA, association des PTOM, et de ceux des comités exécutif et d’audit de l’OCTA. La présidence de l’OCTA sera assurée cette année par la Polynésie française. Le 17ème forum aura donc lieu en février 2019 à Papeete. Le « Post 2020 », les programmes des 10e et 11e FED thématiques, horizontaux étaient inscrits à l’ordre du jour.
  • Le forum UE-PTOM du 23 février : les échanges doivent se poursuivre sur le partenariat financier entre PTOM et avec l’UE pour après 2020.

          

 

DSC_0387

      

                                                                                 

DSC_0385

                                                                 

_20180223_190444

                                                                         

_20180223_190642

    

                                                                

                                                                                   

Présentation de l’OCTA :

L’OCTA (association regroupant les PTOM sans but lucratif) compte 22 membres : Anguilla, Aruba, les Bermudes, Bonaire, les Îles Vierges britanniques, les Caïmans, Curaçao, Îles Falkland, Polynésie Française, Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), Groenland, Montserrat, Nouvelle Calédonie, Pitcairn, Saba, Saint-Barthélemy, Saint-Eustache, Sainte-Hélène, Ascension, Tristan da Cunha, Saint Pierre et Miquelon, Sint Maarten, Îles Turques-et-Caïques et Wallis et Futuna.

Une présidence tournante préside la Conférence Ministérielle (qui a lieu une fois par an). Elle est l’autorité suprême de décision (composée du représentant de gouvernement de chaque PTOM) fixant les orientations et priorités politiques. Le Comité exécutif dont les membres sont élus pour un an gère le travail quotidien de l’association.

    

Vision :

Pour que tous les PTOM de l’Union Européenne (UE) soient sur une voie de développement durable, tout en protégeant leur environnement naturel, en promouvant le développement économique et durable à travers la coopération avec l’UE ainsi que les partenaires régionaux et mondiaux.

               

Mission :

Travailler collectivement par la promotion des positions communes et du partenariat pour le développement durable des PTOM à travers la coopération, le renforcement des capacités et la communication :

• Consolider et renforcer la solidarité entre les PTOM et les parties prenantes de l’Union européenne

• Émettre des recommandations et mettre en œuvre les divers projets/programmes pour améliorer les opportunités, l’avantage comparative et les ressources naturelles afin de renforcer les positions des PTOM aux niveaux régional et mondial

• Promouvoir la coopération et développer un centre de connaissance et de réseaux thématiques afin de consolider l’appropriation et fournir un point de référence pour la création et la diffusion d’informations importantes sur la relation entre l’UE et les PTOM

• Créer une structure pour promouvoir l’engagement du secteur privé, les universités et la société civile.

• Renforcer le profil, la réputation et la position des PTOM

                       

Cf. site internet : http://www.octassociation.org/?lang=fr

                                                                                                      

Group photo - Brussels - 22 February 2018 - OCTA MC - Copie