Mission de police des pêches dans la ZEE de Wallis-et-Futuna

 
Mission de police des pêches dans la ZEE de Wallis-et-Futuna

La zone économique exclusive (ZEE) de Wallis-et-Futuna fait l’objet, depuis le 15 mars 2017, d’une mission de surveillance maritime par le bâtiment multi-missions (B2M) de la marine nationale, le « D’Entrecasteaux », au titre de la police des pêches.

 

D’une superficie de plus de 200 000 km² et réputée pour ses eaux poissonneuses, cette ZEE voit transiter de nombreux navires de pêches asiatiques disposant de licences de pêche de l’Etat de Kiribati et faisant route vers le port fidjien de Suva, où le produit de leur pêche est traité et conditionné.
 

         

A l’occasion des patrouilles, deux visites de navires ont déjà été réalisées, permettant ainsi de réaffirmer la permanence de la présence et de l’action de l’Etat dans ces eaux françaises dont la surveillance ne doit pas être relâchée.
 Dans le cadre de cette mission, le  « D’Entrecasteaux » a réalisé deux relâches, l'une à Futuna le 18 mars, l'autre à Wallis le 22 mars 2017.

    

1

 

                                                          

IMG_7529

    

    

IMG_7532

    

IMG_7540