Actualités

FUTUNA : Les chantiers routiers en catcha

 
 
FUTUNA : Les chantiers routiers en catcha

Faisant face à une pénurie de matériaux basaltique sur Futuna, le STP a entrepris de tester la technique des routes construites à partir de matériaux d’origine calcaireuse : le catcha.

Cette technique est largement employée sur les autres îles du pacifique et avait été déjà mise en œuvre à Wallis et à Futuna par les américains lors de leur passage au milieu du 20ème siècle.

Cette année, le STP a ainsi déjà réalisé plus de 3 kms de routes en catcha sur les hautes de Alo, offrant à la population une amélioration très nette de leur condition de circulation. Cette technique a fait l’objet d’une expertise début août par un géotechnicien spécialisé de Nouvelle Calédonie, qui a confirmé à la fois la qualité des gisements de carrière potentiels et la pertinence de la méthode pour reconstruire le réseau routier territorial fortement dégradé de Futuna.

Ainsi le STP a été récemment équipé d’engins adaptés à l’exploitation de carrière et la mise en place des terrassements, et son personnel a été formé, pour envisager un démarrage de travaux routiers à Sigave sur le secteur de Tavaï courant novembre 2018.

L’ensemble de ces travaux sont à mettre au crédit des équipes des TP de Futuna d’une part et à la mobilisation du budget 2018 du CDD d’autre part.

   

 

Futuna chantier routier1

 

 

Futuna chantier routier2

 

futuna chantier routier3

  

futuna chantier routier4